ANPE : Agence Nationale Pour l'Esclavage....

Publié le par Manue la clocharde


 

La France cette belle république (bananière), pays des droits de l'homme (mouhahahahahaha), et donneuse de leçons, est en bonne voie pour sa rapide re-féodalisation :

«Cherche informaticien (niveau bac + 2), poste basé à Pondichéry (Inde). Salaire mensuel 10 000 à 20 000 roupies ( soit 160 euros à 320 euros par mois pour quarante heures hebdomadaires et exige «une connaissance de l'anglais courant et technique»). Protection sociale et avantages à négocier.» ( si t’es un bon marchand de tapis tu peux négocier !!!! putain on croit rever !!! et je vous parles même pas des heures de trajets 10h00 avion aller …10h000 d’avion retour….mouhahahahahahaha) ; Ce n'est pas une blague, mais une vraie offre d'emploi (cliquez pas sur le lien il a été desactivé …tiens le retour de la censure…) le tout déniché par le quotidien «Le Parisien» sur le site Internet de l'ANPE ….

A quand  la très rapide légalisation du servage des pauvres  cons  que nous sommes ??????….


 

 

NB : Prévoir sur mon agenda du mois de Mai de préparer une révolution....

Bande son :
free music

Publié dans Langue de pute

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sieglind la dragonne 21/05/2008 08:27

Je vais éviter  de faire lire ça à fiston, il est en recherche d'emploi et presque dans cette branche (ça risque de lui ficher le bourdon ça !)Bises ma belle !

pouchin 09/05/2008 14:32

pas le 17 je suis de bring

Manue la clocharde 14/05/2008 19:09


Ok ma poule ...reçu 5 sur 5


crasyone 07/05/2008 19:30

j'ajouterai juste que si tu entends parler d'une bombe explosant dans l'ANPE de ma ville, tu saura d'ou ça vient, lol !

élise 07/05/2008 16:45

Fais le choix des armes pour la révolution.... et droit devant... tiens une idée...le riz peut être !!!en rendant aux producteurs leurs prérogatives contre un coup de main pour tuer l'industrie agro alimentaire de tous ces patrons d'hyper on pourrait peut être....zizouilles

Spit 06/05/2008 00:14

Sur France intox, une superbe interview des deux créateurs de cette entreprise, qui ont liquidé leur petite boite francaise pour si'nstaller en Inde. " Avec  ce salaire on vit très bien en Inde, nous visions des étudiants indiens qui souhaiteraient retourner en Inde"Tu parles qu'ils préfèrent pas rester en France et économiser la même somme chaque mois et rentrer en Inde comme des nababs.