Incompétence ou malhonnêteté ??

Publié le par Manue la clocharde

Sale temps chez les grands patrons… Pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi, c’est de l’affaire UIMM et DSG dont je parle… Et dans cette histoire de parachute doré-bling-bling (une prime de retraite de 1,5 millions d'euros et la prise en charge de ses futures condamnations sans limitation de montant) , il y a bien d’autres choses qui me gênent.

Comment celle qui est censée être la Patronne des patrons ne pouvait-elle pas être au courant ???  

Je m’explique : Michel de Virville (secrétaire général de Renault et président de l'UNEDIC) considéré comme un des hommes de confiance de Madame Parisot, a négocié en catimini les cadeaux de DGS et Frédéric Saint Geours (Directeur Général de Peugeot.) les a couverts. Il n’en aurait rien dit à la présidente du Medef ??????? héhéhéhéhé alors là 2 options soit ça en dit long sur l’autorité et la portée réelle des decisions de madame « propre » Parisot donc IMCOMPETENCE soit elle ment et elle n’est donc pas si propre que ça  donc MALHONNETE !!!!

De plus, il n’y a pas que Michel de Virville et Frédéric Saint Geours qui sont impliqués, plusieurs des plus hauts représentants du patronat français ont validé le versement de 1,5 millions d'euros à DGS ainsi que la prise en charge de ses condamnations financières à venir.
( Liste des membres du bureau de l'UIMM : Anne Lauvergeon, présidente d'Areva, Joël Karecki, président de Philips France, Christian Streiff, président de PSA Peugeot-Citroën, Jean-Marie Poimboeuf, président de la Direction des constructions navales (DCN)) Ils ont eux aussi autorisé les accords qui font aujourd'hui scandale, et qui sont-ils ??? Ben quoi vous n’avez pas fait le lien ??? Tsss Tsss …allez un petit effort !!! Ils sont les figures emblématiques du patronat français et donc du Medef. AHHHHH !!! ça y est vous y êtes ???

Ils affirment donc que « les cadeaux » à DGS n'ont pas été décidés entre amis de la métallurgie mais bien dans les hautes sphères du patronat….Moralité , Laurence Parisot essaie de nous faire prendre des vessies pour des lanternes en tentant d’établir une distinction entre l'UIMM et le Medef. Même si la présidente n'était pas dans la confidence du parachute doré de DGS, le Medef, via ces grands patrons, est clairement impliqué, non ???

menteur

La deuxième question que je me pose ( et même si je pense avoir la réponse je me la pose quand même !!!) est : C’est marrant cette grande discrétion soudaine du gouvernement et notamment celle de « celui dont on ne dit pas le nom », pourquoi soudainement ce silence gêné ???

Allez je vais vous donner le fond de ma pensée… et faire mon « boulot » de langue de pute :

« celui dont on ne dit pas le nom » pourrait notamment devoir enfin s'expliquer sur les raisons pour lesquelles en 2004, alors ministre des Finances, alerté par Tracfin (la cellule anti-blanchiment de Bercy) des retraits effectués depuis 2000 par DGS il avait refusé alors que le dossier soit transmis à la justice…et puis une grande partie de la classe politique aurait aussi à s’expliquer sur les subsides qu’auraient tirés certains de ses représentants des bagages en or de DGS. La piste de financements syndicaux est privilégiée par les enquêteurs, mais celle de financements politiques et/ou électoraux existe aussi !!!!

Y aura-t-il ne révélation sur les destinataires des vingt millions d'euros distribués entre 2000 et 2007 par DSG ? J’y crois pas un instant …Avec la loi du silence des uns, la passivité des autres, la complicité des suivants les secrets seront mieux gardés que jamais !!!!

Publié dans Langue de pute

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Spit 26/03/2008 13:45

Il ya aussi des patrons qui ont un cerveau en état de marche
Echouer, c'est avoir la
possibilite de recommencer de maniere plus intelligente. Henry Ford

mauvaise langue 21/03/2008 20:31

Incompétence et malhonnêteté ne sont pas incompatibles, au plus haut niveau...

pouchin 05/03/2008 20:55

l ' histoire est une galerie de tableaux ou il y a peu d'originaux et beaucoup de copies ( TOCQUEVILLE)  moralité comme dab et vive le peuples  salut

Manue la clocharde 06/03/2008 17:25

En même temps le peuple il pourrait aussi lever un peu son gros cul et au lieu de raler chacun dans son coin s'unir pour faire entendre haut et fort sa voix .... Bises mon beau-frere préféré ...héhéhéhéhé

sieglind la dragonne 04/03/2008 19:59

Je n'y crois pas non plus, on est déjà deux à ne pas se faire avoir... quant aux autres... faudrait peut-être leur sortir la tête du c... et de un, ils respireraient mieux et de deux, ça ne fait pas de mal de voir à quoi ressemble la "vraie" vie... même si ça pique un peu les yeux ces magouilles.Bises ma belle

Manue la clocharde 06/03/2008 17:30

Ah ça me fait plaisir que toi aussi tu ne te sois pas laissé avoir ... Quand à leur sortir la tete du cul...oulalalalalala c'est quasiment mission impossible !!! ..allo tom cette mission si tu l'accepte...héhéhéhéhé Bises ma belle

Spit 04/03/2008 10:03

Une belle interview de Geours ce matin sur Inter, vas y podcaste !La participation des représentants de l'UIMM aux instances paritaires n'est un secret pour personne, donc je pense qu'on doit plutot voir dans cette histoire une volonté des "nouveaux" patrons du MEDEF de changer les cadres.On va assister à un passage de l'industrie lourde à celle des services. (rappelons nous d'ou vient Mme Parisot)

Manue la clocharde 06/03/2008 17:28

Impossible de podcaster...ça bug !!! dommage car effectivement l'interview était edifiante...