L'obscènité???...Jusqu'où ????

Publié le par Manue la clocharde

« Celui dont on ne dit pas le nom » franchit chaque jour un peu plus les bornes de la bienséance. Non content de nous traumatiser depuis le mois de Mai, maintenant il s'attaque aux gosses avec l’enseignement de la Shoah au CM2  !
Shoa

Ne revenons pas sur ce qui s'est passé, c'est fait, c'est irréparable....mais pensons à l'avenir….Pourquoi pas demander aux élèves de FRANCE de parrainer un petit immigré expulsé ou en passe de l’être, par ce Gouvernement dont on n'a pas le droit de comparer les méthodes à celui de VICHY sous peine d'être condamné à 800€ d'amende..... Comme ce militant de Réseau sans Frontières !!!!

De quel droit passe-t-on de l'instruction à la propagande ?

De quel droit oblige-t-on un innocent à porter la faute d'un inconnu ?

Tout ça sonne comme un leurre : ça ressemble à s’y méprendre aux techniques sectaires de manipulation… :

La stratégie de la diversion : Elément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser ; de retour à la ferme avec les autres animaux. » (extrait de "Armes silencieuses pour guerres tranquilles")

 Encourager le public à se complaire dans la médiocrité Encourager le public à trouver "cool" le fait d’être bête, vulgaire, et inculte...

Remplacer la révolte par la culpabilité : Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution !...

http://www.syti.net/Manipulati...

Que « Celui dont on ne dit pas le nom » cesse de prendre tous les citoyens pour des crétins, arrête de toute urgence ses pitreries communautaristes, occupe-toi de mon pouvoir d’achat !!!!

Publié dans Langue de pute

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Marc 29/02/2008 11:49

Celui dont on ne dit pas le nom est effectivement insupportable à force d'inventer des idées saugrenues qui nouos plongent collectivement dans l'hébètement. Celui dont on ne dit pas le nom est inquiétant quand il tente de contourner la Constitution et que le sort de notre démocratie tient à la conscience d'un fonctionnaire intègre - j'entends le Pdt de la Cour de Cass'. Pourtant, une chose est sûre. Celui dont on ne dit pas le nom est *** IMPUISSANT *** sur la question du pouvoir d'achat. Cela fait en effet bien des années que les ressorts de la santé économique de notre pays ont basculé du monde politique aux simples agents économiques que sont les entreprises. Résultat : là encore, il m'agace. Il bouge, s'agite - mais cette fois-ci, c'est à une marionette déscarticulée qu'il ressemble. Allez.C'est bientôt le printemps ! 

Manue la clocharde 02/03/2008 13:24

Eperons que l'arrivée imminente du printemps nous redonnera le sourire ...et non pas le rire jaune qui nous anime nous les français de la france d'en bas....

élise 18/02/2008 20:06

la limite c'est un truc qu'ils ne connaissent paset je ne m'étonne même pasdis moi pour qui tu votes je te dirais qui tu esils mettent en place et desitituent à volo comme si c'était des pionsbien faitfallait pas y allerbrefManue tu avais raison...j'aurais fait la même démarche de me mettre à l'écart mais ok tu avais raison...je t'aimebisouilles

Manue la clocharde 19/02/2008 11:39

 Ouais mais des fois c'est chiant d'avoir raison !!!! Je t'aime aussi ma cherie ...

Tietie007 18/02/2008 13:40

Ces histoires de repentance commencent à me gonfler sérieusement !

Manue la clocharde 19/02/2008 11:38

Pareil !!!!

georges13 17/02/2008 19:50

nooooooooooooooon !!!! svp ! qu'il ne s'occupe plus de rien !

Manue la clocharde 19/02/2008 11:38

...hummmmmmmmmm faut pas rever Georges....

sieglind la dragonne 16/02/2008 10:48

On dirait l'arbre qui cache la forêt, on parle d'un truc "périmé" en pensant qu'occupés, on ne regardera pas ce qui se passe "maintenant" autours de nous... Quelle manoeuvre simpliste en plus ! (faut pas être sorti des grandes écoles pour piger la manip !)Bises ma belle et je commence sérieusement à psycho-somatiser dès que j'entends parler du nain de jardin moi !

Manue la clocharde 19/02/2008 11:37

Moi aussi je "psycho-somatise".... j'ai carrément des eruptions de pustulles ...mdrrrrrrrrr